5 pas qui mènent vers une réussite de sa carrière professionnelle

Par Souad Annabi Hajjam

Commençons d’abord par définir l’expression « réussir sa carrière professionnelle » . Est-ce que la réussite se traduit par le type de métier, la nature de la fonction, le titre, la notoriété, le pouvoir, l’argent, le savoir, le savoir-faire, la liberté ou par tous ces critères à la fois ou encore par d’autres critères qui ne sont pas sur cette liste ?

Quand nous utilisons ces mots communs et universels tels que la réussite, nous pensons souvent que nous parlons tous de la même chose mais les représentations et la matérialisation de ces mots dépendent de plusieurs facteurs dont nos expériences passées et présentes ainsi que nos attentes, besoins et motivations. Commencez donc par vous poser cette question « qu’est ce que la réussite professionnelle pour moi ? », une question dont la formulation est si simple mais la réponse « juste et satisfaisante » tellement complexe à trouver. Ne copiez pas les définitions des autres. Votre représentation de la réussite vous appartient et vous êtes la seule personne à pouvoir y accéder.

Quand vous avez trouvé la réponse à cette question et que vous avez défini ce qu’est la réussite professionnelle pour vous, assurez-vous de verbaliser tous les critères qui pourraient vous permettre de savoir si vos choix professionnels vous rapprochent de cette réussite. Soyez le plus précis et le plus spécifique possible. Par exemple « Avoir la possibilité de créer au quotidien des solutions et des services sur-mesure pour mes clients », « Ressentir un impact immédiat de mon travail sur le bien-être des clients qui me sollicitent », « Avoir l’opportunité de rencontrer des personnes talentueuses et de collaborer avec elles sur des projets intellectuellement stimulants », « Travailler à mi-temps et gagner un salaire confortable de xxx tnd »,

Quand vos critères ont été définis, classez-les en 2 catégories :les indispensables et les optionnels. Créez ensuite un système de notation adapté tenant compte de l’échelle d’évaluation à 3 niveaux minimum (non satisfait (0)-satisfait (1)-très satisfait (2)) et du poids du critère (par exemple : 2 pour indispensable et 1 pour optionnel).

Pour chaque opportunité professionnelle, faites un travail d’évaluation rigoureux grâce à ces critères et à l’échelle choisie. Vous devez être capable, pour chaque critère de calculer un score (évaluation * poids). En additionnant ces scores, vous obtenez, pour chaque opportunité, un score final total pondéré. Ce score vous aidera à comparer des opportunités entre elles et à évaluer une opportunité dans l’absolu par rapport à un score maximal.

La méthode proposée vous permet certes de faire des choix réfléchis mais ne vous épargne pas les déceptions, les erreurs et les échecs. Chaque expérience professionnelle a sa part d’incertitude et accepter ce principe vous permettra de rebondir face aux imprévus. Par ailleurs, même si vous avez toujours vécu dans un sentiment d’auto-satisfaction et que vous avez l’impression d’avoir déjà réussi, restez alerte et anticipez les moments de déclin, déception ou doute. Aucune réussite n’est totalement acquise. Vous pouvez par exemple vous former en continu, développer vos réseaux ou encore intégrer une communauté qui vous permet de rester informé (e) des nouveautés. Enfin, si vous avez coché toutes les cases de votre check list de critères mais qu’il demeure un malaise ou un sentiment d’inconfort. Si vous avez du mal à garder un niveau de motivation correct et que tout obstacle vous entraîne dans un cycle de remise en question, alors il y a peut-être certains critères de réussite, que vous n’avez pas insérés dans votre check-list, qui ne sont pas satisfaits. Faites-vous donc challenger sur vos critères par des personnes qui vous
connaissent et en qui vous avez confiance. Sinon, vous pouvez toujours recourir à un professionnel du coaching qui pourra vous aider à conscientiser et verbaliser ces critères.

Pour finir, j’aimerais récapituler les étapes à suivre pour cheminer vers la réussite de sa carrière professionnelle :

1.Définissez ce qu’est la réussite pour vous

2.Définissez les critères liés à cette réussite

3.Créez un système d’évaluation de ces critères avec une échelle d’évaluation et des poids de critères

4.Évaluez les opportunités professionnelles qui s’offrent à vous en fonction du système prédéfini puis faîtes votre choix

5.Gardez vos capteurs en éveil, restez flexible et développez votre niveau de conscience de vous-même et de ce qui est important pour vous.

Souad ANNABI HAJJAM l Consultante Senior et Executive Coach l Project Leader et Coach, l’Artiste C’est Moi l souad.annabi-hajjam@groupe-ppm.com l www.lartistecestmoi.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s