5 astuces pour développer ses capacités créatives

Par Souad Annabi Hajjam

Vos capacités créatives sont impactées par votre rythme de vie, le niveau de stress que vous subissez, la charge mentale que vous assumez…

Vous luttez parfois pour trouver de nouvelles idées, démarrer un nouveau projet, préparer un support de présentation ou structurer un speech? 

Vous êtes étudiant (e) et êtes impliqué(e) dans plusieurs associations ou activités? Vous êtes une personne active mais aussi chef de famille? Vous êtes entrepreneur? Vous êtes responsable d’un projet ou d’une équipe? Vous manquez souvent de temps pour vous concentrer et avez plus d’un sujet à traiter ou gérer à la minute?

Les tâches se bousculent et les sollicitations se multiplient alors que vous avez un besoin ou un désir profond de vous concentrer sur un sujet qui nécessite attention et créativité. Suivez ces 5 astuces et vous y arriverez:

1. Éliminer toute source de « parasitage »

Mettez vous dans un endroit tranquille avec peu de bruit et assez de lumière. Mettez votre téléphone en mode silencieux. Éloignez toute source de distraction : ordinateur, écrans et désactivez les notifications… 
Si vous êtes au bureau, enfermez-vous dans une salle ou dans votre bureau et informez vos équipes et collègues que vous avez besoin de tant de minutes ou d’heures de concentration. Dites leur qu’ils ne pourraient vous déranger qu’en cas d’urgence.

2. Privilégiez les débuts de journée ou les fins de soirée pour les exercices nécessitant de la concentration

Levez-vous très tôt, ces moments sont connus pour être propices à la méditation et la concentration d’autant plusqu’en général rien ni personne n’est susceptible de vous déranger. Si vous avez l’habitude de commencer votre journée à 6h, levez-vous à 5h, préparez du thé ou du café et installez-vous confortablement pour une heure de travail.
Si vous êtes plutôt du soir, attendez que tout le monde se couche à la maison avant de vous installer pour travailler 1 heure ou 2.
Vous pouvez aussi alterner entre le matin et le soir en fonction de votre forme, vos contraintes et votre humeur.

3. Évitez le travail saucissonné, source de frustration

Même si la réflexion à mener ou le rapport à rédiger vous travaille tout le temps et que vous avez envie de vous y mettre à chaque moment où cela est possible, évitez de le faire a des moments chargés de la journée car vous serez souvent interrompu (e), vous ne serez donc pas productif(ve) et vous vous sentirez frustré (e). Vous aurez alors l’impression de ramer sans y arriver et vous gaspillerez votre énergie.

4. Trouvez vos moments de productivité

J’ai rencontré auparavant un commercial qui avait trouvé une manière efficace de rédiger ses rapports de visite clients ainsi que les recommandations à remonter à son manager. A chaque fin de visite, il s’installe dans sa voiture, allume son ordinateur et prend 30 minutes pour écrire une première version du rapport. A la fin de la journée, une fois de retour au bureau, il revoit et finalise dans un temps assez court tous ses rapports de la journée avant de les envoyer.
Chacun son moment et son lieu de créativité et d’inspiration, certains freelancers aiment bien travailler de temps en temps dans les cafés/co-working spaces, certains consultants sont productifs dans les moyens de transport (avion, train,…). Expérimentez plusieurs choses et vous trouverez votre propre manière d’être productif (ve) et créatif (ve).

5. Soyez à l’écoute de votre corps et de votre esprit

Parfois vous êtes fatigué(e) et rien n’y fait, ni réveil matinal, ni coucher tardif, ni changement de cadre. Votre cerveau ne répond plus, il fait de la résistance. Arrêtez de vous acharner, votre corps vous envoie des signes clairs de fatigue et un appel au repos. Prenez une pause ou faites du sport! Vous pourrez ensuite mieux redémarrer!
Vous êtes peut-être saturé(e), faites le vide, déconnectez vous de votre routine mais aussi des réseaux sociaux. Vous ferez ainsi de la place à de nouvelles idées et serez de nouveau inspiré (e)

La créativité est un muscle à développer avec l’exercice et la persévérance. Tout comme le sport, chacun son rythme et ses préférences. L’essentiel est de trouver les siens!

Suite du précédent article: 5 astuces pour développer ses capacités créatives

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s